IMG_5495
la bourse

pictures for parity

TISA

The International Surf Archive encourage la mixité dans le monde du surf.

Depuis le début du 20ème siècle, les surfeuses se sont battues pour se faire une place dans les vagues, sur les podiums des compétitions et dans l’histoire du surf.

Pourtant, sur la plage, dans l’eau ou en studio photo, on estime que derrière l’objectif, plus de 95% des photographes de surf sont des hommes. 

Pour que les lignes bougent plus vite et plus fort, pour que grandisse la mixité dans la culture surf, TISA s’engage et soutient l’émergence de projets photographiques portés par des femmes grâce à sa bourse remise annuellement, Pictures for Parity.

Pictures
for Parity

Notre bourse permet de soutenir un projet de création en préparation ou tout juste amorcé. D’une valeur de 5 000$ pour le 1er prix et de 1 000$ pour le deuxième prix, elle permet de contribuer aux frais de production (matériel, voyage, etc.) des projets retenus, dont la nature peut être très variée : reportages, voyages, séries, etc. 

Peuvent candidater toutes les personnes majeures, professionnelles ou amateures, qui s’identifient comme femmes ou non-binaires, quel que soit leur âge et leur pays de résidence.

  • 1

    Septembre

    Ouverture des candidatures (2022)
  • 30

    Novembre

    Clôture
  • 9

    Décembre

    Délibération du jury
  • 13

    Décembre

    Annonce des gagnantes

Les gagnantes de l’édition 2022

Amanda Prifti - 1er prix prix: 5000$

La photographe américaine Amanda Prifti a remporté le premier prix de la bourse Pictures for Parity avec le projet “Emergence” qui racontera la trajectoire des surfeuses péruviennes de Huanchaco. Celles-ci défient les normes culturelles et communautaires en réclamant leur place dans les vagues, notamment grâce au soutien de l’association Ground Swell Community.

Emy Dossett - 2ème prix prix: 1000$

L’australienne Emy Dossett remporte le second prix grâce à son projet “Loggers Latina” pour lequel elle va documenter pendant plusieurs mois le quotidien de longboardeuses mexicaines professionnelles. Emy souhaite montrer à quel point être une surfeuse pro peut s’avérer difficile dans un pays où les spots de surf de renommée mondiale s’étendent pourtant à perte de vue...